Fédération
Vendée
Accueil > Actualités > L'abrogation du jour de carence des fonctionnaires, un mauvais signal selon François Sauvadet (UDI)

Actualités


L'abrogation du jour de carence des fonctionnaires, un mauvais signal selon François Sauvadet (UDI)

Le 21/02/2013

L'ancien ministre de la Fonction publique François Sauvadet (UDI) a qualifié jeudi de "démagogie sans nom" et de "mauvais signal" l'abrogation du jour de carence des fonctionnaires, annoncée par le gouvernement.


"C'est une démagogie sans nom de revenir sur ce délai de carence que nous avions instauré", a protesté le député centriste sur LCI. "C'était une mesure de justice et d'équité", selon lui, vu que ce délai est de trois jours dans le privé. "On s'était aperçu d'ailleurs que les jours d'arrêt de courte durée étaient deux fois plus nombreux dans la fonction publique", a observé M. Sauvadet.
L'élu de Côte-d'Or a évalué à 250 millions d'euros, dont plus de 130 pour l'Etat, le coût de cette mesure (le gouvernement l'a chiffré à 60 ME).
Pour M. Sauvadet, il aurait mieux valu "consacrer cette somme aux bas traitements dans la fonction publique et aux évolutions de carrière".
"C'est un très mauvais signal qui est adressé", a-t-il dit, en contestant l'argument de l'inefficacité de la mesure avancé par la ministre Marylise Lebranchu. "C'est absolument faux, je l'invite à venir le constater dans mon département où les effets ont été ressentis assez immédiatement", a ajouté M. Sauvadet.

PARIS, 21 fév 2013 (AFP)

Les archives

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact