Fédération
Vendée
Accueil > Actualités > A 831 indécisions et divergences socialistes

Actualités


A 831 indécisions et divergences socialistes

Le 12/04/2015

Un premier ministre sous influence

Annick BILLON, Sénatrice UDI de la Vendée, dans l’impossibilité de participer à la conférence de presse organisée par Yves AUVINET, Président du Conseil Général de la Vendée tient à exprimer publiquement sa totale solidarité avec les forces vives présentes à Fontenay-le-Comte ce vendredi 10 avril pour exiger le lancement d’un nouvel appel à candidatures d’entreprises pour l’A831, annoncé par le Premier Ministre.
Elle dénonce la désinvolture avec laquelle Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie s’est exprimée parait-il, assise sur un banc public, samedi dernier "Ça m'étonnerait beaucoup" que l'A831 vers Rochefort soit construite », laissant entendre qu’elle aurait convaincu le Premier Ministre. Et de s’interroger sur un « Premier Ministre sous influence ? »
« L’Autoroute A831 s’inscrit totalement dans la politique de cohérence des grandes infrastructures de transport », insiste la Sénatrice centriste de la Vendée.
Elle tient à rappeler les raisons objectives de son soutien à ce projet autoroutier :
 « La sécurité au regard du trafic de la RD 137,
 Le développement économique du Sud Vendée autour de Fontenay-le-Comte en soulignant les plus de 700 emplois perdus depuis quelques années»
 son insertion environnementale est garantie par la prise en compte des recommandations de conclusions de l’étude de la LPO et toutes les études d’impact environnemental produites depuis de nombreuses années.
 Sur le projet, la rentabilité de l’infrastructure autoroutière A831 s’explique par la croissance du trafic autoroutier en Vendée qui dépasse la moyenne nationale.
Et de terminer en affirmant que « l’A831 est vitale pour le territoire du Sud Vendée et ses habitants, pour le développement de la façade Atlantique. En effet, à l’heure où le département de la Charente-Maritime qui a en gestion commune avec la Vendée, le Marais Poitevin, regarde vers l’Aquitaine dans une région redessinée, il devient encore plus indispensable de faciliter la circulation et les échanges.entre ces deux départements »
« Je ne peux qu’être aux côtés des vendéens, des acteurs économiques et des élus qui se retrouvent pour soutenir l’autoroute A831. »

Les archives

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact